Le docteur Edward Bach

 

Le Docteur Edward Bach né en Angleterre en 1886 (décédé en 1936 à l’âge de 50 ans), était médecin immunologiste, bactériologiste et homéopathe, il obtint son diplôme de médecine à l'âge de 26 ans.

 

Avec un début de carrière en tant qu’urgentiste en milieu hospitalier, il développa, grâce à des centaines d’observations auprès des patients une approche très originale de la maladie : il regardait l’homme de manière totalement holistique, et considérait que l’émergence de la maladie avait ses sources dans les conflits intérieurs, les traumatismes psychiques et vécus émotionnels perturbants et que toute pathologie était liée à un déséquilibre de l’état émotionnel du patient.

En consacrant de plus en plus de temps à l’observation des malades, leur personnalité et caractéristiques psychologiques par rapport à la pathologie qu’ils présentaient, il en conclut que l’état émotionnel est la toute première chose à considérer pour déterminer le traitement à donner.

Ses recherches l’amènent à publier ses découvertes sur la toxémie intestinale, et mit au point les fameux "Nosodes de Bach" travaux jugés remarquables par la Société Royale de Médecine.

Il obtint alors un poste de patho-bactériologiste à l'hôpital Homéopathique de Londres.

Ce nouveau poste le met en contact avec les travaux du célèbre homéopathe Samuel Hahnemann et son Organon de l'art de guérir véritable bible des homéopathes.

 

Mais il considère qu’il peut aller plus loin pour trouver une médecine naturelle et pense découvrir dans la nature des plantes qui ont la capacité à l’état naturel, de se défendre contre les agressions de l’environnement et développent des armes particulières pour éviter les maladies.

 

A l’aube des années 30, alors qu’il connait la gloire et la célébrité,  il quitte Londres, ferme son cabinet et s’installe en campagne pour soigner une population pauvre et indigente.

C’est là qu’il se met en quête de trouver plantes et arbres qui seront les bases de ses préparations. Au bout de six années, faites de recherches, d’observations et de pratiques acharnées, suivant sa subtile intuition pour déceler les spécificités  thérapeutiques de chaque substance, il met au point son procédé d’insolation et de dynamisation des fleurs et plantes et aboutit à créer un système de soins de 38 quintessences que nous utilisons toujours aujourd’hui avec succès pour venir en aide et soulager des personnes dans le monde entier.


Il s’éteint à 50 ans, conscient d’avoir mis en place une méthode de soins universelle absolument complète et qu’il n’y avait plus rien à lui adjoindre.

 

Considéré comme pionnier d’une médecine naturelle respectueuse de la personne, sa philosophie repose sur des principes simples que ces citations résument : "Tant que l’âme, le corps et l’esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter." "La guérison n’est possible que si on traite le malade et non la manifestation matérielle dans le corps physique" "Libère-toi toi-même."

 

Il laissa ses instructions dans le livre "Les douze guérisseurs".

Son activité fut poursuivie par ses assistants Nora Weeks  et Victor Bullen, qui contribuèrent, dans le respect total des préceptes du Dr. Bach à développer et diffuser sa méthode.

"Aucune science, aucune connaissance ne sont nécessaires, à part les méthodes toutes simples décrites ici ; et ceux qui tireront le maximum d'avantages de ce Don du Ciel seront ceux qui lui garderont toute sa pureté ; libre de toute science et de toute théorie, car tout dans la nature est simple."

Dr Edward Bach, la Guérison par les Fleurs